Boite à Outils
Les + lus
Web & Informatique
Communication & Marketing
Industrie
Ressources Humaines
Bien-être
Data Analyst
Chef de projet web
Content manager
Project manager

Engagement en intérim : nos conseils pour relever ce défi !


Lecture: 4 minutes
12 mars 2024
Listicle

Engager efficacement des équipes temporaires, voilà un sacré challenge ! Noémie Kempf, créatrice de The Storyline, cofondatrice de l’école des communautés Komuno et autrice du livre Le pouvoir des communautés (Eyrolles, septembre 2023), nous livre ses conseils pour réussir ce défi.


Si les intérimaires font partie intégrante du marché du travail, susciter un engagement plein et entier de la part de ceux-ci peut se révéler compliqué. Toutefois, avec les bons outils et les bonnes pratiques, les entreprises d’accueil peuvent y parvenir aisément.


Quels sont les enjeux de l’engagement en intérim ?


Favoriser l’engagement des équipes temporaires, pour quoi faire ? “L’engagement est important en entreprise, on peut performer sans d’un point de vue financier - Amazon, par exemple, est une entreprise déshumanisée mais performante -, mais cela se fait bien souvent au prix de l’épanouissement et de la rétention des collaborateurs”, précise Noémie Kempf, “L’engagement permet ainsi de fidéliser sur le long terme et de nouer une relation forte avec ses collaborateurs”. Et pour cela, rien de tel qu’une bonne communication, pour comprendre les besoins et attentes des collaborateurs, notamment intérimaires.


Selon un sondage effectué par Coffreo à l’automne 2023, le contact humain, la relation personnalisée et la rémunération restent trois leviers majeurs de l’engagement et de la fidélisation des intérimaires. Trois leviers qui peuvent être activés par les agences d’intérim, mais également par les structures d’accueil, bien entendu.


Engagement et intérim : et si la fidélisation se construisait dès l’agence ?


Dès leur inscription en agence d’intérim, les travailleurs temporaires peuvent être fidélisés, au bénéfice tant de l’agence que des intérimaires eux-mêmes.


Pour créer un sentiment d’appartenance propice à cette fidélisation et à l’engagement qui en découle, Noémie Kempf recommande plusieurs initiatives. “D’abord, une proposition de valeur forte : qu’apporte la communauté (ndlr : ici, l’agence) à ses membres, que leur permet-elle d’accomplir ?”, entame ainsi l’experte. Qu’il s’agisse de développer une compétence, rencontrer des pairs ou développer leur plan de carrière, les idées sont multiples.

“Ensuite, une stratégie d’animation et de communication puissante qui repose sur du contenu et des évènements de qualité, pour maintenant et développer l’engagement”, poursuit-elle. D’ailleurs, selon le sondage de coffreo, 46,5% des répondants apprécient les rencontres épisodiques en agence, que ce soit pour un événement ou simplement pour un point personnalisé sur leurs attentes et besoins du moment. Et il s’agit d’ailleurs là de la dernière recommandation de l’experte en communautés : “Une écoute attentive des besoins des membres pour adapter la stratégie à ces derniers”. L’écoute active permet ainsi une meilleure personnalisation des parcours professionnels et propositions d’emploi au sein des structures d'accueil, également actrices de l’engagement.


L’engagement des intérimaires en structures d’accueil


Une fois l’engagement suscité en agence, charge également aux entreprises et autres structures d’accueil d’entretenir celui-ci auprès des intérimaires qu’elles accueillent. “Cela passe par la création d’un storytelling inclusif et identifiable autour de la mission de l’entreprise pour embarquer les collaborateurs”, précise d’emblée Noémie Kempf.


Ensuite, en amont comme au cours de la mission, la valorisation des intérimaires et de leur contribution à l’équipe et aux objectifs de l'agence et de la structure est également pilier en matière d’engagement, toujours selon l’experte. Cela passe notamment par une rémunération à la hauteur des compétences des intérimaires, comme le précisent d’ailleurs les réponses au sondage Coffreo. En effet, 50,3% des répondants indiquent que la rémunération proposée est en accord avec leurs compétences quand, à l’inverse, 36,5% la trouvent insuffisante, voire très insuffisante pour 9,2% des répondants.


Toutefois, si le salaire fait partie intégrante de l’engagement des salariés, il n’est pas le seul levier de l’engagement. La flexibilité des intérimaires ne s’illustre pas seulement dans leur statut, mais également dans leurs missions. “Faire de la place aux initiatives spontanées, aux envies des plus motivés de s’engager et de lancer des projets est aussi un moyen de susciter l’engagement”, précise ainsi Noémie Kempf. Loin d’être des “petites mains” au cadre d’exécution strict, les intérimaires font preuve de créativité et d’esprit proactif qu’il s’agit ici de valoriser pour obtenir leur plein engagement.


En valorisant les réussites des intérimaires et en permettant le déploiement de leur plein potentiel, agences et structures d’accueil peuvent ainsi favoriser in fine leur engagement sur le long terme, au fil des missions.

©MidJourney
12 mars 2024